Les angoisses

Les angoisses sont des moments de panique très puissants. En général les personnes qui en souffrent les sentent arriver et monter en force sans pouvoir rien y faire. Physiquement, ça peut être très douloureux, on peut avoir des palpitations, des tremblements, des vertiges, des bouffées de chaleur, des sensations d’étouffement, des fourmillements, la vue qui se brouille, une envie de fuir, les jambes faibles entre autres et tellement la manifestation qui ce produit en soi est intense et générale, que certaines personnes pensent même pendant leur crise, qu’elles vont en mourir…

Les angoisses s’accompagnent d’un premier réflexe qui est le besoin de contrôle, la personne cherche à résister aux émotions qui l’assaillent, de toutes ses forces et avec toute sa volonté, sans que cela change quelque chose malheureusement. Il résulte de ce combat après la crise, une grande fatigue physique et morale.

Les angoisses génèrent aussi un grand sentiment d’impuissance et les personnes qui les vivent, développent de l’anxiété par rapport à ce phénomène incontrôlable qui surgit en elles. Cette anxiété, (c’est comme avoir peur de la peur), participe à rendre le phénomène plus intense encore. Chaque fois qu’une crise se manifeste, la victime se sentant envahi se demande jusqu’où cela peut-il aller ?

Certaines personnes ont la « chance » de vivre des angoisses qui sont associées à quelque chose de bien défini, comme un espace particulier, le noir ou la solitude. Je me souviens d’un client qui ne supportait pas de rester seul. Dès qu’il se retrouvait tout seul, il avait une impression de vide et du bruit comme des cris se manifestaient dans son esprit. Pour échapper à ça, il avait souvent coutume de se déplacer pour trouver des personnes aux alentours. Pourtant il souffrait beaucoup au quotidien, car il était anxieux de se retrouver d’un coup tout seul. Après notre travail, dans mon cabinet, j’ai prétexté un besoin pressant pour le laisser seul. A mon retour, 10 bonnes minutes plus tard, il m’attendait serein et seul. Une chose qu’il m’avait confié ne pas pouvoir faire en arrivant. Il m’avait dit qu’avant dans ces situations il sortait toujours à l’extérieur pour fumer…

Pour d’autres personnes, leurs angoisses les isolent du reste du monde car elles se sentent incomprises surtout quand les crises se déclenchent parfois rien qu’en y pensant. Une dame est venue me voir une fois pour des crises d’angoisses qui se déclenchaient à 17h10 !?! Qu’elle soit chez elle ou pas et elle faisait aussi de la tachycardie. Autant dire qu’à cette heure-là, cette femme à la retraite, restait chez elle, de peur d’être saisie de panique, dans un autre environnement que le sien. Cela devenait un handicap pour cette personne, qui déclinait de plus en plus les invitations de ses amis et se renfermait sur elle-même. A la fin de nos séances, (4 en fait) cette dame avait retrouvé une vie sociale normale et s’autorisait à profiter de sa retraite.

A la différence des phobies, qui ont un sujet bien définies, (l’avion, les chiens, les araignées etc.) le déclencheur de l’angoisse est plus flou et plus difficile à déterminer. Beaucoup de personnes ont du mal à identifier, reconnaitre précisément ce qui les met dans de telles émotions. Tellement le phénomène physique est puissant, qu’il est très difficile de regarder son angoisse en face. C’est un peu comme essayer de regarder le soleil, le réflexe naturel est de regarder à coté et de le voir sans le regarder.

La bonne nouvelle, c’est que les gens ont une mémoire, très présente, de la manifestation de leur angoisse. Pour bon nombre des victimes d’angoisses, elles peuvent même les déclencher en y pensant simplement. Ce qui signifie que ces personnes ont un pouvoir sur leur angoisse, elles peuvent les mettre en action et donc les faire cesser ! Les angoisses répondent à une espèce de programmation mentale reflexe (qui échappe au conscient) qu’il est possible de changer avec des exercices appropriés.

Les techniques que j’utilise sont faciles, rapides et perdurent dans le temps. Elles fonctionnent à 90%, pour ne pas dire 100%, dans tous les cas de figures, il y a un changement significatif pour la personne, dans son ressenti et sa perception de son ancienne difficulté, la personne ressent du détachement et de la liberté. De plus vous pouvez garder beaucoup d’intimité par rapport au sujet traité, c’est confortable pour vous et c’est aussi confortable pour moi J

Pour vous libérer de vos Angoisses, appelez le : 06 63 30 60 06 Monsieur Serge Peyrard

Forfait Angoisse Buy ! Bye ! satisfait ou remboursé.