PHOBIES

Les phobies, sont des manifestations émotionnelles intenses, liées à un contexte particulier, ou à un objet précis. Quand une personne pense à sa phobie, elle déclenche une réaction automatique, qui est quasiment la même que si elle était présentement en face du sujet ou dans la situation redouté.

Je me souviens d’une jeune fille qui s’affolait instantanément des lors que l’on prononçait le mot guêpe ou abeille, avant même d’entendre ou de vérifier si l’insecte était réellement présent.

Les phobies sont multiples et de tout ordre, il y en a qui peuvent être très cocasses, voir même amusantes, bien sûr, pour celui qui les observes de l’extérieur. Mais pour celui en qui elles logent et qui les ressent de l’intérieur, elles sont très sérieuses et remuantes.

Quelques manifestations physiques : des tremblements, la boule au ventre, des tics, une respiration étouffée, une inquiétude permanente

 

On pourrait même dire que la liste des phobies ne sera jamais exhaustive tellement, le sujet de la phobie est la propriété de celui qui en est la victime. Chaque phobie est rattachée, à la personne qui en souffre, d’une manière unique et originale, même si les manifestations extérieures et les ressentis ont de grandes similitudes.

J’ai eu le plaisir d’aider une toute jeune fille à se libérer de la peur des ballons de baudruche. En fait elle avait peur du bruit que produisent les ballons en éclatant. Cette phobie l’empêchait de rentrer dans les magasins qui présentaient des ballons en décoration dans leurs vitrines. Le petit frère de cette jeune fille ne pouvait pas jouer au foot dans le jardin familial en présence de sa sœur. Et si à l’occasion d’une fête ou d’un anniversaire on ouvrait une bouteille de champagne, la jeune fille se refugiait dans sa chambre terrorisée.

J’ai eu la joie aussi de traiter, la peur des profondeurs, vous savez, quand on n’ose pas nager jusqu’à la bouée « jaune » ou bien lorsqu’on panique des lors que l’on ne voit plus ses pieds ou le fond de l’eau. La phobie de conduire aussi avec la peur des ronds-points ou de doubler. J’ai même eu une personne qui n’avait jamais passé son permis de conduire parce qu’elle souffrait de la peur de conduire et qui devait organiser sa vie et celle de sa famille, en fonction de ça.

Je vous passe les phobies classiques que sont la peur des chiens ou des araignées, des souris, de la foule, des agressions, de l’ascenseur, de parler en public, des examens, de l’avion etc… Une dame était venue me voir car elle partait pour des vacances au Maroc en avion. Elle parvenait à prendre l’avion, mais cela restait un moment très désagréable, elle détestait les décollages et les atterrissages ainsi que tout ce qui était trou d’air. Elle est donc partis quelques jours après notre séance et quand je l’ai revu, elle m’a témoigné s’être rendu compte qu’elle était dans l’avion seulement sur le voyage de retour, en se faisant la réflexion « mais, il ne se passe rien ?!? »

Ce qui est courant avec les phobies, c’est que lorsqu’une phobie est trop accaparante, de nouvelles phobies apparaissent. Elles viennent, un peu comme des solutions pour nous éloigner de la première phobie devenue vraiment gênante. C’est ainsi qu’une de mes cliente qui souffrait de claustrophobie, avait ensuite développée la peur des ascenseurs, puis la peur des escalators, puis des caisses de magasins, puis de la foule pour finir par avoir peur de sortir de chez elle, avant de venir me voir. Il nous a fallu quatre séances pour défricher tout ça et aujourd’hui, elle vit une vie sociale normale.

Les phobies sont liées à des traumatismes, des histoires familiales, des souvenirs, des images mentales, des pensées et des sensations. Pour s’en libérer il faut identifier la manière dont elles se manifestent dans notre esprit pour ensuite pouvoir appliquer des techniques libératrices, par lesquelles on va dissocier les émotions de la forme pensée. Si j’ai peur d’un « carré rouge » après exercice, le « carré rouge » est redevenu un simple carré rouge…

Les techniques que j’utilise sont faciles, rapides et perdurent dans le temps. Elles fonctionnent à 90%, pour ne pas dire 100%, dans tous les cas de figures, il y a un changement significatif pour la personne, dans son ressenti et sa perception de son ancienne difficulté, la personne ressent du détachement et de la liberté. De plus vous pouvez garder beaucoup d’intimité par rapport au sujet traité, c’est confortable pour vous et c’est aussi confortable pour moiJ.

Pour vous libérer de vos Phobies, appelez-le : 06 63 30 60 06 Monsieur Serge Peyrard

Forfait Angoisse Buy ! Bye ! Satisfait ou remboursé.